Menu

Reconversion professionnelle après un congé parental : Le congé individuel de formation

7 juin 2016 - LifeStyle / StoryTelling, Vie professionnelle
Reconversion professionnelle après un congé parental : Le congé individuel de formation

 

Si vous souhaitez vous former pour un nouveau job ou pour vous orienter vers une nouvelle activité professionnelle, SURTOUT NE QUITTEZ PAS VOTRE EMPLOI AVANT D’AVOIR OBTENU VOTRE FORMATION, même petite. Ce sera le point de départ de votre projet et du reste de votre vie professionnelle. Donc, si vous voulez partir sur de bonnes bases… suivez mon conseil.
Il sera plus difficile d’obtenir un financement pour une formation si vous êtes inscrit à Pôle Emploi. De plus, votre employeur a cotisé, vous y avez droit. Et, à la sortie d’un congé parental, vous faites certainement partie des priorités de financement de votre OPCA… profitez-en pour vous remettre dans le bain… suivez le guide !

Qu'est ce que le congé individuel de formation ?

Qu’est ce que le congé individuel de formation ?

Si vous n’avez pas encore lu mes articles précédents sur le sujet et/ou si vous êtes perdues dans cette jungle, pensez à jeter un oeil sur l’article qui résume les étapes de la reconversion professionnelle après un congé parental et sur celui qui parle du bilan de compétences.

Quel type de financement pour votre projet de formation ?

Il existe 2 principales façons de faire financer son besoin de formation :

Dans mon cas, le CIF s’imposait car je partais sur une reconversion complète. Ma formation dépasserait les 120h et serait plus coûteuse.

Comment faire une demande de Congé Individuel de Formation ?

Les prérequis

Il faut savoir où l'on va !

Il faut savoir où l’on va !

En premier lieu, il faut savoir où l’on va !
Avoir défini de façon claire votre besoin en formation et votre projet professionnel. Le bilan de compétence est un véritable atout pour votre dossier. Si vous en avez fait un et qu’il va dans le sens de vos objectifs, n’hésitez pas à le joindre à votre dossier de demande.

Ensuite, il faut choisir un organisme de formation… et ce n’est pas la partie la plus facile.
Pour mettre toutes les chances de votre côté, le mieux est de choisir une formation privée ou publique qui fait partie du fichier RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles). Ce fichier recense tous les diplômes et certifications reconnues par l’Etat. Si votre formation n’est pas diplômante et/ou si elle n’est pas reconnue par l’Etat, ce sera plus difficile d’obtenir votre CIF (mais pas impossible et j’en suis la preuve 😉 alors courage !).
Dans tous les cas, essayez de trouver plusieurs options, pré-sélectionnez quelques formations / organismes, puis renseignez-vous sur leur sérieux et leur efficacité/reconnaissance par les professionnels du secteur.

Enfin, consultez le site internet de votre OPCA. C’est lui qui financera votre projet (ou pas…). Si le dossier de demande n’est pas téléchargeable sur leur site ou si vous avez besoin d’informations complémentaires, téléphonez. Ils vous renseigneront.

Le dossier OPCA

Si vous avez des impératifs de temps en fonction de votre date de reprise, de vos congés, pensez à bien vous renseigner sur les dates des commissions et les dates butoirs d’envoi de votre dossier en fonction des commissions (il faut envoyer le dossier au minimum un mois avant la commission). On ne se lève pas le matin 24h avant la reprise en se disant « Je vais faire un CIF ! ». Pour ma part j’ai réfléchi et préparé ma reconversion plusieurs mois voir années) avant ma reprise pour ne pas avoir à reprendre et enchaîner directement après mon congé parental.

Dossier de demande de congé individuel de formation

Dossier de demande de congé individuel de formation

Le dossier se compose d’une demande d’absence à faire remplir (si nécessaire) à votre employeur au moins 4 mois avant le début de votre formation (si elle dure plus de 6 mois en continu à temps plein) ou 2 mois avant le début de votre formation (si elle dure moins de 6 mois ou non continue ou encore à temps partiel). L’employeur a 30 jours pour vous répondre.

Le dossier comporte une partie à faire remplir à votre organisme de formation ainsi qu’un calendrier journalier du déroulé de votre formation (rempli par l’organisme de formation). Pensez à leur demander une plaquette de présentation ainsi qu’une annexe pédagogique de la formation (plan et contenu détaillé de la formation que vous souhaitez suivre).

Il vous faudra joindre votre dernière fiche de paie précédent la date d’envoi de votre dossier.

Et, très important, vous aurez une lettre de motivation à rédiger !

Attention : Votre dossier doit être complet pour passer devant la commission. Vous n’aurez pas de 2ème essai.

La lettre de motivation

Rédiger sa lettre de motivation

Rédiger sa lettre de motivation

Pas facile me direz-vous ? En effet… Ce n’est pas forcément évident au premier abord. Mais avec quelques conseils et une motivation à toue épreuve, vous y arriverez !
La mienne faisait 5 pages ! Clairement, j’ai raconté ma vie. Et n’hésitez pas, ne vous cantonnez surtout pas à une page. Il faut que vous prouviez à votre OPCA que c’est le moment ou jamais pour vous de faire cette formation (et pas une autre). Après un congé parental, les mamans éprouvent souvent le besoin de changer de job car les horaires ne correspondent plus, parce qu’elles manquent de motivation pour reprendre, parce qu’elles ont un autre projet ou tout simplement pour se remettre dans le bain. Prouvez leur que c’est LA formation qu’il vous faut ! Que vous avez fais le meilleur choix pour vous, que vous savez où vous allez. Que, pour eux, c’est un bon investissement. Que cette formation vous permettra d’avancer, de réaliser votre / vos projets professionnels. Etc…

Je vous laisse consulter le modèle de lettre de motivation mis à disposition sur le site de l’AGECIF-CAMA

Pour commencez, faites le point sur votre situation professionnelle avant votre congé parental. Ancienneté, évolution, motivation, etc… n’ayez pas peur d’aborder vos échecs puis dites ce qui vous permet de rebondir.
Que c’est il passé pendant votre congé parental pour que vous en soyez là aujourd’hui ? Racontez votre raisonnement. Manque de motivations pour votre ancien job, problèmes d’organisation à cause des horaires, soucis de santé, etc…
Enfin, présentez (que dis-je ? VENDEZ) leur votre projet d’avenir !

Accord ou refus ?

La décision de la commission de financement de votre OPCA vous sera notifiée dans les jours suivant la séance par courrier.
En cas de refus, un délai de franchise vous sera appliqué.

Ayez confiance en vous !

Ayez confiance en vous !

Pour ma part, mon organisme de formation a reçu le courrier avant moi, c’est eux qui m’ont
informé de l’accord par téléphone. J’en ai pleuré tellement j’étais soulagée de ne pas avoir à reprendre mon ancien job ! C’était le début de ma nouvelle vie de Maman Pro.
J’en avais tellement bavé pour trouver un organisme de formation qui me convienne. Mon OPCA m’avais mis la pression lors du montage du dossier car cet organisme ne faisait (à l’époque) pas partie du RNCP, la formation n’était pas diplômante, et c’était du e-learning… mais aucun organisme de formation ne proposait la formation dont j’avais besoin, surtout aucun ne proposait de formation accessible avec mes 2 bac+2, et enfin aucune formation parmi ce qu’il me fallait n’était compatible avec ma vie familiale et mes ennuis de santé.

Bref… TENEZ BON ! Préparez bien votre projet en amont et CROYEZ-Y ! Ca fonctionnera 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *